Double jeu : comment éviter un GAME OVER ?

Faire une rencontre extra conjugale sans se faire prendreÊtre infidèle à sa femme ou à son mari, et ce sans éveiller les soupçons requiert une certaine méthodologie, des précautions élémentaires et une rigueur sans failles.

Quelques erreurs de débutants à ne surtout pas commettre :

Action(s) -> répercussion(s) -> conséquence(s) !

Il convient de garder à l’esprit ou de prendre conscience que toute action quelle qu’elle soit entraine immanquablement l’émission de signaux qui tels des indices peuvent contribuer à trahir un secret, avec bien évidemment toutes les conséquences qui peuvent en découler…

1. Les règles d’or

Ne surtout jamais sous-estimer son ou sa partenaire. Se méfier de tout le monde, sans pour autant verser dans la paranoïa la plus totale.

2. Opération dissimulation et furtivité

Brouiller les pistes nécessite un tant soit peu de méthode et quelques connaissances accessibles à tout un chacun.

Internet : Penser à effacer l’historique à chaque fin d’utilisation. Les infidèles les plus perfectionnistes prennent soitn de vider le cache de leur navigateur et d’effacer les cookies ! Il est bon de savoir que certains navigateurs disposent d’une fonction permettant de ne pas conserver de traces d’une session (mode incognito, navigation privée…). Il est recommandé d’utiliser une adresse mail spécialement créée pour la circonstance, ce qui n’empêche pas bien sûr d’effacer les mails une fois lus et de les supprimer définitivement.

Recourir à ces fonctionnalités présente l’avantage de ne pas avoir à se soucier de devoir effacer l’historique ou encore les URL saisies, les champs de formulaires…

C’est parce qu’il est tout à fait possible qu’un conjoint suspicieux ait installé un logiciel espion de type « Keylogger », c’est-à-dire un programme informatique donc la fonction première est d’enregistrer toutes les saisies effectuées sur le clavier, qu’il est souhaitable d’utiliser un bon antivirus et de procéder à des analyses très régulières. Les experts de l’infidélité ne se connectent jamais depuis l’ordinateur familial.

Téléphone mobile : Ne jamais conserver dans ses contacts son amant ou sa maîtresse, il est préférable de mémoriser son numéro de téléphone. À la place d’effacer le journal des appels, il est nettement plus prudent de supprimer uniquement les traces compromettantes, ce qui présente l’avantage de paraître naturel. Bien entendu, il en va de même en ce qui concerne les SMS et les MMS. Le téléphone mobile ne doit en aucun contenir un quelconque indice, c’est la raison pour laquelle aucune photo ou vidéo de nature compromettante ne doit y être stockée. Pour ce faire, il convient de conserver ses photos et vidéos sur un cloud (serveur de stockage en ligne).

3. Aucune trace financière, quelle qu’elle soit…

Toujours régler la note en espèces :
Toute personne infidèle réglant une note d’hôtel, l’addition dans un restaurant ou dans un bar avec sa carte bancaire ou son chéquier s’expose inutilement. Tous les frais liés à une infidélité doivent impérativement être réglés en numéraires. À défaut de procéder de la sorte, la personne trompée pourrait fort bien examiner le relevé de compte et y découvrir le pot aux roses !

Toutes ces dépenses qui peuvent sortir de l’ordinaire :
Il faut savoir qu’il en va de même en ce qui concerne toutes sortes de dépenses qui peuvent être considérées comme pharaoniques, ces cadeaux que l’on adore offrir à sa maîtresse ou à son amant. Un train de vie qui change peut constituer un signal d’alerte, il ne faut surtout pas l’oublier !

4. Un mensonge crédible et axé sur la vérité.

Un mensonge qui tienne la route se doit de « coller à la réalité », car il est plus facile de mentir sur une base qui est vraie plutôt que de tout inventer, sous peine de commettre une ou quelques erreurs, dont les conséquences, pourraient se révéler préjudiciables.

5. Tous ces signaux indirects qui un jour ou l’autre peuvent nous trahir…

Une femme ou un homme qui du jour au lendemain et sans raison apparente devient très pointilleux quant aux choix de ses tenues vestimentaires, qui se parfume davantage que d’ordinaire, qui passe beaucoup plus de temps dans sa salle de bain peut éveiller les soupçons.

6. Une attitude extrêmement différente.

Certaines femmes ou hommes n’ont pas leur pareil pour déceler un comportement qui diffère, ce qui pourrait bien les conduire sur la piste de l’infidélité. Quelqu’un d’amoureux devient souvent différent, les yeux qui brillent, un sourire béat, l’esprit ailleurs, une bonne humeur qui ne s’explique pas…

7. Prendre la peine de cloisonner sa relation.

Dans l’idéal, une maîtresse ou un amant ne devrait connaître ni l’adresse ni le numéro du téléphone du domicile de son partenaire. Bon nombre de maîtresses et d’amants désirant sans aucun doute officialiser leur relation ont tout dévoilé à la conjointe ou au conjoint de leur partenaire, c’est un fait !

8. Éviter les lieux publics dans lesquels on pourrait être reconnu.

« Deux voitures se garant côte à côte sur un parking et dont l’un des occupants s’engouffre dans le véhicule de l’autre ». Il n’en faut certainement pas davantage pour mettre la puce à l’oreille de n’importe qui, qu’on se le dise et surtout qu’on en tire toutes les conclusions qui s’imposent…

Rencontrez un homme ou une femme infidèle en ligne !


[Annonces]

Comments are closed.